Amitiés

from by Ianus Bifrons

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

lyrics

La griffe du loup le cri de l'ours
Vertige du gouffre, tombeau des sources
Stellaires pythons, esseulés fauves,
C'est dans Typhon qu'est ce qui sauve

Glaciers enfouis, collines d'airain,
Feux infinis, forêts sans fin,
Immonde archè, telos maudit
Topos tu nais, kairos tu vis

Les flux se renflouent, les remous déboutent
Sous quelques mots s'ouvrent quelques routes
Faut se réveiller, sortir de terre
ça sent le souffre dans les artères

Nos désirs sont à terre, nous sommes déshydratés
Pas de desiderata, rien que des idées ratées
Affairés affrétés, rivés mobilisés
Nous n'avons pas de pieds, pas de quoi nous relever

Ils semblent innombrables, leurs colères innommables
Et face à l'escalade, nous sommes des incapables
Notre arsenal brinquebale, nous n'avons pas de balles
Nous ne sommes pas de taille, mais là sera leur faille

La griffe du loup le cri de l'ours
Vertige du gouffre, tombeau des sources
Stellaires pythons, esseulés fauves,
C'est dans Typhon qu'est ce qui sauve

Au creux des interstices, nous immiscerons nos vices
Cesseront les sévices de ceux qui rendent service
S'évaporera l'assise du cénacle de crise
Nos phrases évasives portées par la brise

Nos verbes imbattables, nos trésors transmuables
Nos cavernes de sable, nos formes jamais stables
C'est la parole qui parle, et la lumière qui luit,
Prenons la route, et vite, la fuite, tout de suite

Glaciers enfouis, collines d'airain,
Feux infinis, forêts sans fin,
Immonde archè, Telos maudit
Topos tu nais, kairos tu vis

Ne tablons plus du tout sur cette table rase
Amis hâtons-nous donc, mais allons à tâtons
Il n'y a pas d'extase dans l'attente de la stase
Prenons tous les détours, marchons à reculons

Je n'ai pas cherché le vrai j'ai décoché les traits
Dans la fumée opaque, j'ai ficelé mon sac
Les fils du ciel je traque, les fous du fiel je matte
S'il faut que je me batte, je dégainerai mon arc

Les flux se renflouent, les remous déboutent
Sous quelques mots s'ouvrent quelques routes
Faut se réveiller, sortir de terre
ça sent le souffre dans les artères

L'épître d'un chapitre se finit à mains nues
Les globes s'entrechoquent ils n'ont encore rien vu
Leurs sphères sont des enclos, leurs squelettes n'ont pas d'os
Ils peuvent bien s'élever, ils tomberont de plus haut

Nous avons à choisir, de ne pas faire de choix
Rejetons les doubles faces des mortifères fois
Nous n'aimons que le reste, abolissons vos lois
Demain nous marcherons, sur la tête des rois

La griffe du loup le cri de l'ours
Vertige du gouffre, tombeau des sources
Stellaires pythons, esseulés fauves,
C'est dans Typhon qu'est ce qui sauve

Glaciers enfouis, collines d'airain,
Feux infinis, forêts sans fin,
Immonde archè, Telos maudit
Topos tu nais, kairos tu vis

Les flux se renflouent, les remous déboutent
Sous quelques mots s'ouvrent quelques routes
Faut se réveiller, sortir de terre
ça sent le souffre dans les artères

credits

from Ianus Bifrons, released June 25, 2016

tags

license

all rights reserved

about

Ianus Bifrons Belgium

Bouche sans mots
(Chant, musique) Maxime Lisoir

Mots sans bouche
(Textes)
Maxime Deckers

contact / help

Contact Ianus Bifrons

Streaming and
Download help